Qu'est-ce qu'un chatbot ?

Les chatbots sont des logiciels qui simulent la parole humaine et sont capables de discuter avec les utilisateurs sur Facebook et Telegram, par exemple.  Ils ont gagné en popularité ces dernières années et ont été utilisés par de nombreuses entreprises. Mais qu'est ce que c'est le chatbot ? Vous le saurez dans cet article.

Comment fonctionne les Chatbots ?

Les chatbots opèrent via divers canaux tels que le Web, les applications propriétaires et les plateformes de messagerie, par exemple Facebook Messenger et Telegram.  La technologie fonctionne sans interface complexe conçue pour que l'utilisateur puisse saisir et recevoir des données spécifiques.  Retrouvez plus de détails ici. Les chatbots doivent comprendre les souhaits de l'utilisateur et comment les réaliser.  

Le langage humain, cependant, est confus et imprécis.  Le comprendre est de la responsabilité du machine learning ou machine learning et du traitement du langage naturel (NLP).  La même technique présente à la base des systèmes de reconnaissance vocale pour les assistants virtuels comme un Siri, par Apple, le Google Now et Cortana, de Microsoft.

L'avenir des chatbots

Malgré les possibilités, les chatbots ont encore un long chemin à parcourir.  Facebook, qui investit dans le développement de cette technologie depuis des années, a annoncé qu'il se concentrait sur l'amélioration des compétences conversationnelles des robots. L'entreprise a indiqué dans un rapport quelques points clés à améliorer.  Parmi eux, la cohérence de la personnalité, car ils ne peuvent généralement pas se souvenir de l'histoire du dialogue. Et la réaction lorsqu'ils ne connaissent pas la réponse, qui sont fréquemment programmées et limitées. 

De nombreux chatbots modernes sont entraînés avec des dialogues de films. Même les meilleurs scripts ne sont pas de vraies conversations naturelles, donc les résultats de cette pratique sont parfois étranges.  Pour résoudre ce problème, les ingénieurs de Facebook ont ​​construit leurs propres bases de données pour former l'intelligence artificielle des machines. L'archive compte plus de 160 000 lignes et chacun des chatbots utilisés a reçu une courte biographie dans le but de créer des personnalités cohérentes.